Retour vers la page d'entrée!

mise à jour :

Interview de Monsieur Francis Rossi Novembre 2007
Ce qu'il dit de cette Tournée Française (merci à Anne-Marie)
  Peux-tu nous parler de votre tournée française ?

Il y a des années on tournait en France car nous aimions beaucoup ce pays. Les salles de concerts n'étaient pas très bonnes et il n'était pas évident d'être nourri...Français...vous ne pouvez pas manger ici...et si on venait d'Allemagne c'était parfait mais l'inverse n'était pas facile et demandait beaucoup de travail. Puis soudainement tout s'est arrêté...Il y a 4 ans j'ai lu un article dans un magazine de musique en Angleterre, écrit par un gars charmant qui avait été promoteur. Il parlait de Status Quo et du premier groupe dont il s'était occupé et disait qu'il avait reçu une lettre d'un de nos managers lui disant qu'il n'avait plus besoin de lui..C'est comme ça que les tournées se sont arrêtées pour nous et on aurait tendance peut-être à penser que nous étions devenus impopulaires, c'est compréhensible mais ce n'était pas le cas...et puis nous avons dit allez retournons en France...Alors nous sommes revenus en France et même Rick qui normalement s'en fiche a dit 'j'aime la France, J'aime être là, nous aimons tous être là, la France est un pays merveilleux...c'est la vérité.

Rossi lors de ce Concert exceptionel à l'olympia de Paris fin 2006

On a essayé de revenir ici pendant si longtemps...Il y a quelque chose de vraiment super à propos du public français, que beaucoup de publics dans le monde ne font pas...il écoute ! La plupart des personnes viennent au concert et boivent beaucoup...et on peut voir ces gens tituber...et si vous leur demandez : vous avez vu Status Quo hier soir ? 'ils diront heu, je pense'...tandis qu'un Français achetera sa place et ne sera pas bourré au point de ne plus savoir ce qu'il fait...donc on a conscience que le public français est là pour nous regarder et nous écouter...et ça..et bien cela nous pousse à nous accrocher...à faire attention...il faut que notre jeu soit parfait...Pour nous, jouer devant les Français, c'est top...La semaine prochaine nous serons en Allemagne et puis en Angleterre. On fait le même genre de concerts en Angleterre depuis 25 ans...Ce qui est aussi vraiment super en France c'est qu'il y a plein de salles, une ici, une là, une autre là...c'est donc formidable de venir en France pour faire une tournée. Le Radiant n'est pas une des meilleures salles mais dans la plupart des salles où nous sommes allés cette dernière quinzaine, avaient des douches pour tout le monde, des toilettes propres et qui fonctionnaient...En Angleterre... (Francis mimant...) les toilettes sont un peu sales...Quand on fait une tournée, toutes ces choses sont importantes pour nous. Quand Andrew est arrivé il a dit, c'est comment aujourd'hui ?...ah il n'y a pas de fenêtres...on a été gâté en France et nous voudrions revenir l'été prochain, et en automne également...c'est du moins ce que nous essayons de faire. Je me rappelle quand je me suis réveillé à Caen et que j'ai regardé par la fenêtre c'était beau...C'était très français...et tout sentait la France. Je me suis dit 'ça va être super bien'. Tous les soirs on doit travailler, se concentrer... parce que le public français nous regarde et j'adore ça...Andrew m'a dit tout à l'heure 'nous sommes gâtés, nous sommes en France'...C'est comme si on avait ouvert la boîte de Pandore et maintenant que faisons nous...on doit y aller et jouer, oh là, là..

 
  Retour
 

Francis Rossi aka Frame or the Gomor Rick Parfitt aka The Womor Alan Lancaster aka "Nuff" John Coghlan aka "Spud" Roy Lynes Andrew Bown Pete Kircher Matt Letley John "Rhino" Edwards Jeff Rich Bob Young Leon Cave the new boy 2013 Paul Hirsh