Chateaudun le 14 octobre 2011

Vendredi 14 octobre 2011 , les Quo à Châteaudun , localité du sud de l’Eure-et-Loir , à la salle Espace Malraux :quel étonnement ! Mais que viennent-ils faire dans cette bourgade rurale , dans une salle de 1 200 places , servant habituellement aux pièces de théâtre et spectacles de variétés ? Même (surtout !!!) les autochtones se posaient la question  .
Et bien ils sont venus  , en toute quiétude et décontraction , finir leur tournée française et offrir (comme d’habitude ) un show terriblement efficace à qui voulait bien les entendre!
Et ils étaient nombreux :1 200 ! salle pleine .Beaucoup de locaux  , mais aussi des quophiles de toute la France (habitués au forum) et un ( !) anglais (venu de Leeds ) .


Décontraction absolue avant le show : tour bus devant la salle , aucune barrière , juste la limite que chacun s’imposait pour ne pas les importuner . On les a vus tous les 5, les uns après les autres  , autographes , photos avec eux , sourire , mots gentils :la classe ! Seul Francis se terrait dans la salle et ne s’est pas prêté à ce petit jeu . Enfin presque , car on l’a vu  backstage (ouverte ) téléphone en main , stylo dans l’autre , l’air concentré . Personne (enfin presque …) n’a été le déranger . ( Je suis tombé sur lui par hasard  , un peu plus tard , à ce même endroit , alors que la salle se remplissait , car il venait chercher ses haltères !!!! Il m’a très gentiment dédicacé mon cd , serré la pogne en me gratifiant d’un « merci d’être venu » en français  )
On a pu également assister au « soundscheck » derrière les vitres , en grande partie : une chanson a suffit : don’t waste my time !!!!

Andy en promenade

Quant au concert , très bien , même set list qu’à Dijon , joie manifeste sur scène  et décontraction ( le beau plantage sur gerdundula entre Francis et Rhino en est la preuve même ) , publique chaud qui a été à la hauteur de l’événement :bravo (et merci pour eux) .

Un bémol : le son :beaucoup trop fort , surtout Francis  qui couvrait parfois tout le monde , du mal même parfois à entendre la batterie . Sourd l’ingé son ??????

Set List prés d'une console

1h40 après le début de Caroline , les lumières de la salle se rallumaient , bye bye  Quo et thanks you very much !

Journée et soirée inoubliables pour pas mal d’entre nous . L’événement (historique ?)était d’ailleurs parfaitement relayé par la presse locale (ce qui mérite d’être mentionné)  :l’écho républicain a consacré pas moins de  4 articles au concert : l’interview pleine page 2 de Francis ( 9/10 ), annonce en page 1 et page pleine recto-verso le jour J (14/10) , demi-page consacrée aux coulisses du concert (côté technique et intendance) avec photo de Patrick Marks l’ingé lumière le lendemain du concert (15/10 ) et compte –rendu (euphorique et dithyrambique) le surlendemain (16/10)  .
Les Beaucerons ont adoré, nous aussi !

Olivier


 

haut