Retour vers la page d'entrée!

mise à jour :

Lille le 15/10/07

En ce lundi 15 octobre, la grisaille tombe sur la France. C’est l’avant-dernier concert de Status Quo, dans notre pays et même le temps semble en être affecté. L’Aeronef de Lille va pourtant vibrer au son si particulier des guitares du Quo. Après la période d’incertitude du la dédicace à Fnac (annulé puis non, puis annulé à nouveau), c’est environ 1.600 personnes qui essaient de se réchauffer, entassées devant les grilles de la salle. Ce n’est qu’à 19 h 15 que la sécurité permettra d’entrer. Et encore, partiellement, un second blocage aura lieu quelques mètres plus loin ! Question organisation, pas le panard d’autant plus que plusieurs d’entre nous auront des places … dans les escaliers. Certes, l’attente est longue mais elle permet un maximum d’échanges notamment avec nos amis Quoboy et Jacques (que nous ne manquons pas de remercier pour ses superbes photos) et les autres, bien sûr. Statuspat déboule vers 18 h 45 en provenance direct de son boulot ! Ouf, juste à temps !

Le Quo arrive !


L'Fortin de dos avec un super T-shirt !

Le mot de dominique !

A lille, en fin de rappel signes amicaux de Rossi et Parfitt après m’ avoir aperçu sur le balcon.

Dominique


Pas le meilleur du Quo mais y avait le minimum, quand même ! Apres le concert de Lille, un gérant d'un café concert à chercher un tribute pour une soirée à QUO, il est tombé sur notre site...et on y joue en décembre. Trop cool !!!


Vincent (forum Quofrance)

Ca fait du bien de les revoir.


Statuspat (forum QuoFrance) 

Invariablement placé devant Parfitt, je suis seul. Les potes ont préféré le côté "Rhino". Pas grave, je suis attentif à tout ce qui se passe sur scène. Je constate une fois de plus que Rossi tient le show sur ses épaules. Arrive "4500 times". J'appelle Débo, ma fille, pour lui faire vivre la magie en direct. Mais à l'instant même où Parfitt démarre l'intro sur sa Telecaster, je suis surpris par l'émotion que je ressens subitement.
Pourquoi ? Je ne sais pas. Ça doit faire dix mille fois que je l'entends cette intro... Je me sens transporté comme jamais, en harmonie totale avec ce qu'il joue, comme si je faisais corps avec les notes. Et lorsqu'il enchaîne la première phrase "There's nobody on the end of my line..." je perds immédiatement pied. Je vis ces instants plus qu'intensément. Étranges sensations de joie, de tristesse. Émotion, confusion, car sur la scène c'est bien le Parfitt de 2007 que je vois là, devant moi, mais dans mes oreilles c'est la version du Live 76 que je jure entendre, cette version que j'adore tant, à tel point que je ne me sens plus du tout à Lille mais devant la scène de l'Apollo. Ces secondes de trouble et d'incohérence sont si savoureuses et si dures à vivre que je suis anéanti. Bouleversé. Je chante au diapason, les larmes coulent sur mes joues. Mais il serait vain de tenter de les retenir. Car l'émotion m'a envahi, me submerge. C'est hard. Très hard. Vraiment.

Olivier (aka Reine & bistouri)

Hello
Avec un peu de retard, je m'en excuse mais je rentre seulement de Lille ( Eh oui après votre départ j'ai du nettoyer la salle de l'aéronef... je rigole). Grand merci pour votre accueil lors de ce mémorable concert de nos boogie men (j'espère qu'il y en aura d'autres dans un proche avenir) . Merci pour votre gentillesse à tous ceux que j'ai pu renconter ( Bruno, Daffy, Eric, Bertrand, statuspat, nat, Vincent, Toff 66 (heureux pour toi que tu aies pu rencontrer le groupe) et tous ceux dont je ne me souviens plus de leur nom. Heureux d'être parmi vous ! A+ et Au plaisir de vous revoir rapidement

Quoboy (forum QuoFrance)

Après le concert





Après le concert, le merchandising est pris d’assaut !

Bye bye, the Threws ! Vous avez été formidables !
La meilleure première partie que le Quo ait eu depuis … des lustres !

Par la suite je reviens au Stand Marchandising pour acheter le Cd du groupe The Trews, c'est le groupe lui même qui vend ses CD et ils me proposent de faire une photo avec eux, c'est à ce moment la que j'en ai étonnés plusieurs, j'ai enjambé le comptoir pour passer de l'autre côté et rejoindre le groupe pour la photo, la sécurité ralait, mais ce n'était pas grave, le groupe m'avait dit de passer de l'autre côté, j'ai tout simplement suivit leurs instructions.

Malcolmyoung


Super photo aveeeeec...THE TREWS !

retour haut

Francis Rossi aka Frame or the Gomor Rick Parfitt aka The Womor Alan Lancaster aka "Nuff" John Coghlan aka "Spud" Roy Lynes Andrew Bown Pete Kircher Matt Letley John "Rhino" Edwards Jeff Rich Bob Young Leon Cave the new boy 2013 Paul Hirsh