Retour vers la page d'entrée!

mise à jour :

Paris 26 mars 2014 et Londres 28/29 mars 2014

Précédente

Prochaine

Premier jet, ce mercredi 26 mars 2014 au Palais des Sports de Paris. Endroit où j’ai vu Status Quo le 2 juin 1975. Est-ce que quelque chose a vraiment changé ? Oui , moi beaucoup mais eux pas vraiment ! La magie opérera en cette belle soirée de mars 2014. Il nous a été donné l’occasion d’interviewer l’apres midi Alan Lancaster ( Bassiste) et John Coghlan ( Batteur), cette interview est en cours de traitement et sera donc retranscrite sur notre site d’ici quelques jours je pense. 30 minutes de bonheur avec 2 vraies légendes ! et je pese mes mots. Rassemblement de fans, nouveaux et anciens, des tetes connues et moins connues , des retrouvailles, de nouvelles rencontres dans un univers tout Denim & Boogie ! QUO retrouve la France dans sa formation d’origine , cela fait TRES longtemps bien entendu et nous n’osions pas dans nos reves les plus délirants esperer cette nouvelle possibilité de les (re) voir ! Un Palais des sports avec environ un peu plus de 3000 places vendues, sans trop de communication ( comme d’habitude), c’est bien dommage pour une occasion comme celle-ci de ne pas etre «  sold out » ! Ce n’était pas un évènement ? quid des radios ? TV ? Rien ! quelle tristesse de la part du tourneur ! Des prix chers, peu de promo et rien autour ! Qui décide de tout cela ? GDP nous impose un groupe de….Biarritz , completement décalé par rapport à l’evènement. Business is business. Ces mecs la auront eu la « chance ? » de faire un Palais des sports, le premier et le dernier. Et dire que 2 jours apres on a eu droit à Wilko Johnson à l’Hammersmith ! GDP ! Y autre chose que de l’argent derriere la musique !
Bon, allez, c’est la faute à personne… Set list :

Junior's Wailing
(Steamhammer cover)
2. Backwater
3. Just Take Me
4. Is There a Better Way
5. In My Chair
6. Blue Eyed Lady
7. Little Lady
8. Most of the Time
9. Rain
10. (April) Spring, Summer and Wednesdays
11. Railroad
12. Oh Baby
13. Forty-Five Hundred Times / Gotta Go Home
14. Big Fat Mama
15. Down Down
16. Roadhouse Blues
(The Doors cover)

Rappel :

17. Caroline
18. Bye Bye Johnny
(Chuck Berry cover) 

Donc on passe la premiere partie sans aucun interet et allons directement à nos cheris ! Might Quo Is there anybody who wants to rock !!!! la fameuse intro du Live Appolo immortalisé par Jackie Lynton et repris ici par le public parisien. Et puis le rideau tombe ! nos 4 legendes sont devant nous plus de 30 ans apres. Francis Rossi, Rick Parfitt , Alan Lancaster et John Coghlan. Pour quelques morceaux , Bob Young viendra ajouter à notre bonheur les passages à l’harmonica ( Roadhouse blues !) Premiere impression, apres quelques morceaux, les titres sont mieux maitrisés que l’année derniere où le manque de répétition n’avait pas échappé à certains d’entre nous.
La basse est lourde, John derriere les futs est bien en place et les 2 guitares affutées.
Ce sera presque 90 minutes beaucoup trop rapide. Et on attendra la grand messe de l’Hammersmith 48hrs apres. Nous serons une bonne quarantaine de fans ( anglais, espagnols et français) a partagé la bonne parole en sortant du concert et une pizza bien méritée ! Pas vraiment le temps de s’en remettre et nous voila dans l’Eurostar de vendredi pour rallier la capitale anglaise et notre repère habituel ( St Pancras ) Nous sommes 7 cette fois à partager l’aventure et quelle aventure….. Apres quelques minutes de repos, nous rallions le Distillers ( pub pres de l’Hammersmith) où une grande majorité de fans attend l’arrivée sur le sol britannique du Frantic 4. Un pub où joue le tribute Stated Quo de 15h à 17h..Les grands classiques des années 70’s..ça sent bon la sueur et la biere !! et ça chante !! l’ambiance est la ! on est prêt ! Hammersmith en version fosse , premier concert presque au fond pour le son et les lumieres et premiere grosse claque par rapport à Paris. L’ambiance, la reception chaleureuse du public anglais , fidele parmi les fideles…La communion avec le groupe est instantanée et cela se ressent enormément dans leur prestation. Le concert du lendemain sera quasi identique, et cette fois nous serons collés à la barriere coté Lancaster. Emotions garanties , comme à Paris 48 hrs avant, comme en 1973 et en 1975 et en 1977 etc….Est ce VRAIMENT la derniere fois que je les vois. C’est dur de se le dire, d’y penser. On ne veut pas que cela s’arrete !
Et pourtant ce dernier Bye Bye Johnny, je vais le filmer, je veux garder ces moments de musique en moi, les immortaliser à jamais ! mais je ne veux pas croire que c’était la derniere fois. J’y crois encore ! autant de monde, autant d’ambiance, d’enthousiasme pour ces 4 legendes !! Allez, Faites nous le plaisir de revenir d’ici quelques temps et on remettra le couvert ensemble ! Mighty Quo !  

Bruno

haut

Francis Rossi aka Frame or the Gomor Rick Parfitt aka The Womor Alan Lancaster aka "Nuff" John Coghlan aka "Spud" Roy Lynes Andrew Bown Pete Kircher Matt Letley John "Rhino" Edwards Jeff Rich Bob Young Leon Cave the new boy 2013 Paul Hirsh