Retour vers la page d'entrée!

mise à jour :

Bon, on a quand même vu un concert ce mercredi à Poupet! Arrivé vers 18h15 sur le site, je retrouve Véro et Belledonne à la porte encore toute émues de leurs rencontres de l'après-midi. L'attente n'est pas si longue puisque à 18h45 les portes s'ouvrent ce qui nous laisse tout loisir de gagner tranquillement la barrière côté Rhino, bien sûr... On voit passer des têtes connues, nos amis Richard, Marc et Scratch toujours fidèles bien sûr, mais également notre ami Suisse (c'est son pseudo pour les nouveaux) qui saluent bien tout ceux qui le connaissent ici. Le théâtre de verdure se remplit gentiment, il sera finalement plein (3000 personnes). La première partie commence comme prévu à 20 h : Charles Pasi, jeune chanteur harmoniciste qui nous fera passer un plutôt agréable moment... Traditionnel changement de scène bien rodé (déçu, on a pas eu droit à l'aspirateur), essai de guitare, gros son en perspective. 21h30, drone, entrée des artistes et c'est parti pour 1h30! Bien qu'on connaisse absolument tout par cœur, de la set-list, de la chorégraphie, des blagues à 2 balles de Francis, on se laisse prendre comme d'hab... Le public répond au quart de tour, ça rigole sur la scène et l'ambiance monte à chaque fois d'un cran dans le public, culminant sur Whatever You Want. Mais mêmes des titres comme Beginning Of The End, The Oriental et Creepin' Up On You, si souvent décriés par les fans, fonctionnent parfaitement. Ma fille de 16 ans (qui les avait déjà vus à Cognac en 2008) est ravie, elle le sera encore plus quand Rick lui glissera dans la main son mediator à la fin de Roll Over Lay Down. Je l'avais prévenue : à la fin de ce morceau, Rick va venir juste en face de toi, je lui ferai un signe et tu n'auras qu'à tendre le bras. Belledonne aura elle aussi droit à celui de Rhino, qui n'use pas si souvent de ce bout de plastique (après What You're Proposin...).
La fin du show aurait pu être gachée par l'arrivée intempestive d'une fan surexcitée s'incrustant à barrière mais pas question de se laisser pourrir le final comme ça! J'ai pensé à Phsymol et à la façon dont il aurait délogé la gêneuse...
Bref, après un dernier effort sur Bye-Bye Johnny, on se retourne et on voit un public heureux, souriant. On peut dire ce qu'on veut, parler encore et encore de la set-list figée (à jamais?), Status Quo assure et se met à chaque fois le public dans la poche et Poupet n'a pas fait exception.
Set-list :
Caroline
Something 'bout You Baby I Like
Rain
Paper Plane
Little Lady
Hold You Back
Beginning Of The End
What You're Proposin'/Down The Dustpipe/Wild Side of Life/Railroad/Again and Again
Big Fat Mama
The Oriental
Creepin' Up On You
In The Army Now
Drum solo
Roll Over Lay Down
Down Down
Whatever You Want
Rockin' All Over The World

Junior's Wailing
Rock'n'Roll Music/Bye-Bye Johnny

haut

Francis Rossi aka Frame or the Gomor Rick Parfitt aka The Womor Alan Lancaster aka "Nuff" John Coghlan aka "Spud" Roy Lynes Andrew Bown Pete Kircher Matt Letley John "Rhino" Edwards Jeff Rich Bob Young Leon Cave the new boy 2013 Paul Hirsh