Retour vers la page d'entrée!

mise à jour :

10 CC / STATUS QUO    LONDON O2   2013

 

Well well, nous partîmes 4 et arrivèrent 5 ! pour cette tournée BULA QUO , etaient présents Vero, Arnaud, Natalie et moi-même et avons rejoins Nathalie qui attendait depuis quelques jours je crois à St Pancras !
Nous testons notre B&B assez confortable et reprenons rapidement le chemin du sud Est de Londres, les anciens docks où se trouve le magnifique O2

Confortablement installés dans les canapés cuirs de notre pub, nous attendons sagement les fans qui arrivent 1 par 1 , Yvonne et Paul ( FTMO) Alan Benson straight from USA et son ami Nick et bien d’autres que nous croiserons en cette fin d’apres midi.

Sympa l’O2 pour le « before » ! malgré cela, la salle pour ma part ne se prete pas à notre groupe favori. Beaucoup trop grand et ambiance trop feutrée..On y entre sagement comme à l’Opera. Cette année, pas de fosse mais la tribune 101, legerement décalé coté Ricky Parfitt, bien placé pour le light show !

19h45 10CC demarre son show, assez confidentiel, malgré la suite de titres jouée par Graham Gouldman, rescapé des années 70. Paul Burgess le batteur et Rick Fenn rejoindront le groupe dans les années 80 apres le depart des emblématiques Goldley & Creme. Emotion sur «  I’m Not in Love » magnifiquement interprété…
Show parfait malgré un manque d’interactivité avec le public de l’O2 qui attend sagement QUO.

Comme d’hab’ on est pas surpris mais à 21h00, ça demarre par «  Caroline » et l’enchainement «  Paperplane » « hold you Back » « Rain « est sanglant à souhait !
Mais à part les 10 premiers rangs dans la fosse, l’O2 est étonnamment calme . OUI, on reste assis et profitons de ces moments pour entendre les 2 morceaux tirés de BULA QUO «  looking for Caroline « et «  Go go go »…bon, mon opinion est la mienne mais ça n’a rien à faire dans une set list definitive !! ça plombe grave le truc comme dirait l’autre ! il m’a fallu attendre le medley «  un comble » pour le reconnecter au son ! il a de la gueule ce Medley avec «  Proposin » «  Dustpipe «  «  Wild side » Railroad » Again & again «  «  Big Fat mama » putain, ça envoie !
Allez ! solo de batterie ( moyen) d’ailleurs je profite de ce moment pour dire que Leon Cave assure mais n’arrive pas à la cheville de Matt. Il est dans le tempo mais ce n’est pas lui qui le donne, il suit avec moins d’énergie je trouve !  A suivre !


Bon, vous connaissez la suite , «  rolloverlaydown «  JE ME LEVE !!! Enfin…liberation totale ! Vero était déjà partie depuis quelques titres dans la tribunes «  Headbangers » et le Grande Finale !! avec un Burning Bridges qui ENFIN fait bouger l’O2 . QUO..revenez nous faire la tournée UK dans une salle appropriée comme Hammersmith ! mais un O2 dégarni, c’est pas top !

Allez , Joyeux Noel à l’année prochaine……

haut

Francis Rossi aka Frame or the Gomor Rick Parfitt aka The Womor Alan Lancaster aka "Nuff" John Coghlan aka "Spud" Roy Lynes Andrew Bown Pete Kircher Matt Letley John "Rhino" Edwards Jeff Rich Bob Young Leon Cave the new boy 2013 Paul Hirsh